19/06/2013

Exode 35-40 Edification du Tabernacle du désert


 

L’édification du Tabernacle du désert
Exode 35:1-40:38

Si la Tabernacle du désert développe comme en un livre d’images les desseins de l’Éternel, il est avant tout la Tente de la Rencontre, le lieu où les Israélites vont exprimer publiquement leur attachement à Dieu, leur adhésion à l’Alliance. Nous en lisons la description lors des premiers quarante jours de Moïse sur la montagne, alors que pendant ce temps là était élaboré le veau d’or… Les choses ont changé, le peuple s’est ressaisi, et Moïse peut évoquer l’édification du Tabernacle. Heureux Israélites qui verront se lever des hommes et des femmes de bonne volonté empressés d’apporter les matériaux et de contribuer à l’ouvrage ! Un temps de joie pour la nation.

 
Mise en œuvre - 35:1-29

Un grand travail va donc être entrepris, faisant appel à diverses compétence – metalurgistes, charpentiers, menuisiers, orfèvres et parfumeurs, tisserands et brodeurs et tant d’autres – mais avant que ne commence ce travail, le shabbat est rappelé, car il ne faut pas qu’Israël oublie la finalité de l’oeuvre de Dieu, à savoir les introduire dans le repos. Un temps de joie pour tout croyant engagé dans l’oeuvre du Seigneur..

35  1 Et Moïse réunit toute l'assemblée des fils d'Israël, et leur dit : Ce sont ici les choses que l'Éternel a commandé de faire : 2 Pendant six jours le travail se fera, mais le septième jour sera pour vous un jour saint, un shabbat de repos consacré à l'Éternel : quiconque fera une œuvre ce jour-là, sera mis à mort. 3 Vous n'allumerez point de feu, dans toutes vos habitations, le jour du shabbat.

L’appel est maintenant lancé. Et nous voyons qu’il est fait appel non aux tribus ou aux familles pour qu’elles apportent chacune un quota de matériaux. C’est un apport volontaire qui est attendu. Et nous pouvons bien comprendre la joie associée à ces dons librement consentis et, par après, la joie de ceux qui auront eu cet "esprit libéral" (35:5) lorsqu’ils se rendront à la Tente de la Rencontre, particulièrement lors des Fêtes solennelles.
 
Un appel est fait aussi aux hommes capables d’exécuter les travaux (35:10).

4 Et Moïse parla à toute l'assemblée des fils d'Israël, en disant : Voici ce que l'Éternel a commandé, disant : 5 Prenez, de ce qui est à vous, une offrande pour l'Éternel ; que tout homme qui a un esprit libéral apporte l'offrande élevée de l'Éternel : de l'or, et de l'argent, et de l'airain ; 6 et du bleu, et de la pourpre, et de l'écarlate, et du coton blanc, et du poil de chèvre ; 7 et des peaux de béliers teintes en rouge, et des peaux de taissons, et du bois de sittim ; 8 et de l'huile pour le luminaire, et des aromates pour l'huile de l'onction et pour l'encens des drogues odoriférantes ; 9 et des pierres d'onyx, et des pierres à enchâsser pour l'éphod et pour le pectoral. 10 Et que tous les hommes intelligents parmi vous viennent, et fassent tout ce que l'Éternel a commandé : 11 le tabernacle, sa tente, et sa couverture, ses agrafes, et ses ais, ses traverses, ses piliers, et ses bases ; 12 l'arche et ses barres, le propitiatoire, et le voile qui sert de rideau ; 13 la table et ses barres, et tous ses ustensiles, et le pain de proposition ; 14 et le chandelier du luminaire, et ses ustensiles, et ses lampes, et l'huile du luminaire ; 15 et l'autel de l'encens et ses barres ; et l'huile de l'onction, et l'encens des drogues odoriférantes ; et le rideau de l'entrée, pour l'entrée du tabernacle ; 16 l'autel de l'holocauste et la grille d'airain qui lui appartient, ses barres et tous ses ustensiles ; la cuve et son soubassement ; 17 les tentures du parvis, ses piliers, et ses bases, et le rideau de la porte du parvis ; 18 les pieux du tabernacle, et les pieux du parvis, et leurs cordages ; 19 les vêtements de service pour servir dans le lieu saint, les saints vêtements pour Aaron, le sacrificateur, et les vêtements de ses fils pour exercer la sacrificature.

L’appel est entendu ! Y répondent tant des hommes que des femmes, car la femme en Israël est égale à l’homme, elle n’est pas le sujet de son mari. Pensons à l’histoire de cette femme qui nourrit David et sa troupe bien malgré son mari (1 Samuel 25:18-20).

20 Et toute l'assemblée des fils d'Israël sortit de devant Moïse. 21 Et tout homme que son cœur y porta, et tous ceux qui avaient un esprit libéral, vinrent et apportèrent l'offrande de l'Éternel pour l'œuvre de la tente d'assignation, et pour tout son service, et pour les saints vêtements. 22 Et les hommes vinrent avec les femmes : tout homme qui offrit une offrande tournoyée d'or à l'Éternel, tous ceux qui avaient un esprit libéral apportèrent des anneaux de nez, et des pendants d'oreille, et des anneaux, et des colliers, toutes sortes d'objets d'or. 23 Et tout homme chez qui se trouva du bleu, et de la pourpre, et de l'écarlate, et du coton blanc, et du poil de chèvre, et des peaux de béliers teintes en rouge, et des peaux de taissons, les apporta. 24 Tout homme qui offrit une offrande élevée d'argent et d'airain, apporta l'offrande de l'Éternel ; et tout homme chez qui se trouva du bois de sittim pour toute l'œuvre du service, l'apporta. 25 Et toute femme intelligente fila de sa main, et apporta ce qu'elle avait filé : le bleu, et la pourpre, et l'écarlate, et le fin coton ; 26 et toutes les femmes habiles que leur cœur y porta filèrent du poil de chèvre. 27 Et les princes apportèrent les pierres d'onyx et les pierres à enchâsser pour l'éphod et pour le pectoral ; 28 et les aromates, et l'huile pour le luminaire, et pour l'huile de l'onction, et pour l'encens des drogues odoriférantes. 29 Les fils d'Israël, tout homme et toute femme qui eurent un esprit libéral pour apporter pour toute l'œuvre que, par Moïse, l'Éternel avait commandé de faire, apportèrent une offrande volontaire à l'Éternel.

Ceux et celles que leur cœur y portent se dépouillent de leurs bijoux, apportent de leurs bien précieux, et les plus riches remettent pour l’œuvre des pierres précieuses et autres richesses… Un exemple pour tous, car ces hommes et ces femmes ont manifesté ce qu’ils avaient compris, à savoir que la rencontre avec Dieu efface les petites vanités dont le monde est rempli… Il se trouva aussi des femmes habiles que le cœur porta à filer la laine pour les voiles de la Tente, et même pour filer du poil de chèvre, un filage particulièrement rude.
 
Un grand moment de joie et d’enthousiasme dont chacun pourra se souvenir. Comprenons ce que cette scène nous enseigne…

 
Edification du Tabernacle - 35:30-3943

Qui va entreprendre la construction elle-même ? Qui pourra mener à bien cette tâche faisant appel à des compétences si variées ? Quel peut être l’architecte de la Tente de la Rencontre ? Un homme était préparé pour cela. Et il s’agit du fils d’un notable connu, Hur, qui accompagna Moïse sur la montagne lors du combat contre Amalek (17:10). Cet homme, Hur, avait donné à son fils le nom de Betsaleël, ce qui se traduit par "A l’ombre de Dieu", autrement dit "Sous la protection de Dieu" ; en passant, ceci nous éclaire quant à l’intervention de Hur lors du combat contre Amalek ; n’était-il pas étreint par cette pensée de la protection divine ?

30 Et Moïse dit aux fils d'Israël : Voyez, l'Éternel a appelé par nom Betsaleël, fils d'Uri, fils de Hur, de la tribu de Juda ; 31 et il l'a rempli de l'esprit de Dieu, en sagesse, en intelligence, et en connaissance, et pour toute espèce d'ouvrages ; 32 et pour faire des inventions, pour travailler en or, et en argent, et en airain ; 33 et pour tailler des pierres à enchâsser, et pour tailler le bois, afin d'exécuter des dessins en toutes sortes d'ouvrages ; 34 et à lui et à Oholiab, fils d'Akhisamac, de la tribu de Dan, il a mis au cœur d'enseigner ; 35 il les a remplis de sagesse de cœur pour faire tout ouvrage de graveur et d'inventeur, et de brodeur en bleu et en pourpre, en écarlate et en fin coton, et tout ouvrage de tisserand, faisant toute espèce de travail, et inventant des dessins.

C’est une équipe de croyants compétents qui entoure Betsaeël et Oholiab, des hommes "sages de cœur" ; les termes se succèdent pour souligner que ce travail demandant des compétences techniques était avant tout une affaire de cœur, un engagement pour l’Éternel.

36  1 Et Betsaleël et Oholiab, et tout homme sage de cœur à qui l'Éternel avait donné de la sagesse et de l'intelligence pour savoir faire toute l'œuvre du service du lieu saint, firent selon tout ce que l'Éternel avait commandé. 2 Et Moïse appela Betsaleël et Oholiab, et tout homme intelligent dans le cœur duquel l'Éternel avait mis de la sagesse, tous ceux que leur cœur porta à s'approcher de l'œuvre, pour la faire ; 3 et ils prirent de devant Moïse toute l'offrande que les fils d'Israël avaient apportée pour l'œuvre du service du lieu saint, pour la faire. Et on lui apportait encore chaque matin des offrandes volontaires.
 
4 Et tous les hommes sages qui travaillaient à toute l'œuvre du lieu saint vinrent chacun de l'ouvrage qu'ils faisaient, 5 et parlèrent à Moïse, disant : Le peuple apporte beaucoup plus qu'il ne faut pour le service de l'œuvre que l'Éternel a commandé de faire. 6 Et Moïse commanda, et on fit crier dans le camp : Que ni homme ni femme ne fasse plus d'ouvrage pour l'offrande pour le lieu saint. 7 Et le peuple cessa d'apporter ; car le travail était suffisant pour tout l'ouvrage à faire, et il y en avait de reste.

Quel engagement, alors que le veau d’or était encore à l’esprit ! Quel zèle pour l’Éternel ! Nombreux apportaient de leurs biens, et nombre d’Israélites travaillaient dans leur propre tente pour apporter des tissus et autres ouvrages… Et même le zèle paraissait ne pas s’éteindre ! Il y avait tant de matériaux que la demande fut faite d’arrêter d’en apporter.
 
Certainement, les désordres tels le veau d’or pèsent lourdement sur des âmes ferventes qui ne peuvent que constater… Mais il vient un jour où la vérité de Dieu est ressentie avec force, et alors la ferveur et la joie peuvent s’exprimer, tant par ceux-là qui souffraient du désordre que par ceux que la défaillance d’un temps a fait saisir avec d’autant plus d’acuité la bonté de Dieu et le bonheur du chemin tracé par le prophète, par la Parole du Seigneur.
 
Le travail avance ! Les fils réalisés par "les femmes habiles que leur cœur y porta" (35:26) sont tissés, les couvertures de peau confectionnées ; les ais, ces grandes planches qui constituent la structure de la Tente, sont sciés et plaqués d’or et les socles en argent sont fondus (36:8-38). Et ici, pour ces socles d’argent, remarquons que l’argent ne vient pas de dons volontaires ; il résulte du prix du rachat recueilli lors du dénombrement, un demi-shekel par homme (30:11-16) : "Et l'argent de ceux de l'assemblée qui furent dénombrés fut de cent talents et mille sept cent soixante-quinze sicles, selon le sicle du sanctuaire" (38:25). Les ais de bois imputrescible, couvert d’or, posent sur des socles d’argent… des pièces de troncs d’arbres séparés de leurs racines enfouies dans la terre pour reposer sur ces socles, des bases constituées par l’argent du rachat ; image forte des croyants introduits dans la présence de Dieu, fondés sur la base parfaite de la rédemption.
 
Bethsaleël réalise le mobilier de la Tente mais aussi l’huile sainte et le pur encens (37:1-29). Ensuite vient l’autel des sacrifices qui sera au centre du parvis, devant la Tente (38:1-7). Et alors nous lisons : "Et il fit la cuve d'airain, et son soubassement d'airain, avec les miroirs des femmes qui s'attroupaient à l'entrée de la tente d'assignation" (38:8). L’édification de la Tente de la rencontre suscitait intérêt et étonnement, et tandis que les artisans étaient à l’œuvre, il y avait bien du monde attroupé pour voir… Et des femmes apportèrent leurs miroirs d’airain, et les fondeurs en firent la cuve pour les ablutions rituelles des prêtres. Ces miroirs si utiles, mais aussi symboles des vanités humaines ; ils feront en quelques sorte parler la cuve d’airain pour dire aux prêtres que la vanité doit être écartée absolument de leur service, car ils ont à œuvrer seulement pour le bien des croyants qui apportent leurs offrandes et pour la gloire de Dieu.
 
Le passage en revue des tâches accomplies s’achève sur un inventaire des matériaux (38:21-31) après quoi vient la confection des vêtements sacerdotaux (39:1-31). Les pièces de la Tente, son mobilier et les vêtements sont alors portés à Moïse (39:32-43). "Moïse vit tout l'ouvrage, et voici, ils l'avaient fait comme l'Éternel l'avait commandé ; ils l'avaient fait ainsi. Et Moïse les bénit" (39:43).

 
Le Tabernacle dressé - 40:1-38

Les Israélites se sont investis par leur travail et leurs dons, ils ont saisi ce privilège de servir l’Éternel, mais maintenant tout est dans les mains de Moïse. " Et l'Éternel parla à Moïse, disant : Au premier mois, le premier jour du mois, tu dresseras le tabernacle de la tente d'assignation… Et tu prendras l'huile de l'onction, et tu en oindras le tabernacle et tout ce qui est dedans… Et tu oindras la cuve et son soubassement, et tu la sanctifieras. Et tu feras approcher Aaron et ses fils à l'entrée de la tente d'assignation, et tu les laveras avec de l'eau…" (40:1,9,11). La famille sacerdotale sera prête pour célébrer les Pains sans levain, dès le quatorzième jour de ce premier mois.
 
L’onction de la famille sacerdotale va prendre toute une semaine, des actes cérémoniels pour qu’ils aient à l’esprit la sainteté de leur consécration ; ils constateront tant la culpabilité de l’homme que la joie de Dieu en les faisant approcher et prendront leur repas dans le parvis, auprès de la Tente de la rencontre, expression majeure de la communion (29:1-37).

17 Et il arriva, le premier mois, en la seconde année, le premier jour du mois, que le tabernacle fut dressé. 18 Et Moïse dressa le tabernacle, et mit ses bases, et plaça ses ais, et mit ses traverses, et dressa ses piliers. 19 Et il étendit la tente sur le tabernacle, et mit la couverture de la tente sur elle, par-dessus, comme l'Éternel l'avait commandé à Moïse.
 
2 Et il prit et mit le témoignage dans l'arche ; et il plaça les barres à l'arche ; et il mit le propitiatoire sur l'arche, par-dessus. 21 Et il apporta l'arche dans le tabernacle, et plaça le voile qui sert de rideau, et en couvrit l'arche du témoignage, comme l'Éternel l'avait commandé à Moïse.
22 Et il mit la table dans la tente d'assignation, sur le côté du tabernacle, vers le nord, en dehors du voile ; 23 et il rangea sur elle, en ordre, le pain devant l'Éternel, comme l'Éternel l'avait commandé à Moïse.
24 Et il plaça le chandelier dans la tente d'assignation, vis-à-vis de la table, sur le côté du tabernacle, vers le midi ; 25 et il alluma les lampes devant l'Éternel, comme l'Éternel l'avait commandé à Moïse.
26 Et il plaça l'autel d'or dans la tente d'assignation, devant le voile ; 27 et il fit fumer dessus l'encens des drogues odoriférantes, comme l'Éternel l'avait commandé à Moïse.
28 Et il plaça le rideau de l'entrée du tabernacle.
29 Et il plaça l'autel de l'holocauste à l'entrée du tabernacle de la tente d'assignation, et il offrit sur lui l'holocauste et l'offrande de gâteau, comme l'Éternel l'avait commandé à Moïse.
30 Et il plaça la cuve entre la tente d'assignation et l'autel, et y mit de l'eau pour se laver. 31 Et Moïse, et Aaron et ses fils, s'y lavèrent les mains et les pieds ; 32 lorsqu'ils entraient dans la tente d'assignation, et qu'ils s'approchaient de l'autel, ils se lavaient, comme l'Éternel l'avait commandé à Moïse.
33 Et il dressa le parvis tout autour du tabernacle et de l'autel, et mit le rideau à la porte du parvis. Et Moïse acheva l'œuvre.

En ces premiers jours de la seconde année de la sortie d’Egypte, la Tente de la Rencontre est achevée, expression de l’Alliance. Le peuple a maintenant un centre de rassemblement où il peut célébrer la proximité de l’Éternel, comme cela se fera dans le pays promis au Temple, lieu d’habitation du Nom de l’Éternel (Deutéronome 12:11) ! Son Nom, car "Dieu habitera-t-il vraiment sur la terre ? Voici, les cieux, et les cieux des cieux, ne peuvent te contenir…" (1 Rois 8:27).
 
Et si le texte nous indique l’action de Moïse, dès l’achèvement la gloire de l’Éternel se manifeste dans l’obscurité d’une nuée.

34 Et la nuée couvrit la tente d'assignation, et la gloire de l'Éternel remplit le tabernacle ; 35 et Moïse ne pouvait entrer dans la tente d'assignation ; car la nuée demeura dessus, et la gloire de l'Éternel remplissait le tabernacle.
 
36 Et quand la nuée se levait de dessus le tabernacle, les fils d'Israël partaient, dans toutes leurs traites ; 37 et si la nuée ne se levait pas, ils ne partaient pas, jusqu'au jour où elle se levait ; 3<8b> car la nuée de l'Éternel était sur le tabernacle le jour, et un feu y était la nuit, aux yeux de toute la maison d'Israël, dans toutes leurs traites.

Dès ce jour, est-il écrit, c’est par le mouvement de la nuée couvrant la Tente de la rencontre que le peuple prendra la route pour une nouvelle étape dans le désert. Accomplissement de la promesse du Seigneur : "Car mon Ange ira devant toi, et t'amènera vers l'Amoréen, et le Héthien, et le Phérézien, et le Cananéen, le Hévien, et le Jébusien…" (23:23, lire aussi 32:34).

 

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

Les commentaires sont fermés.