17/03/2013

Genèse 21:1 La naissance d'Isaac


 

 

La naissance d’Isaac - 21:1-21
 
Retour une année plus tôt. Abraham accueillait trois voyageurs, et il s’avéra qu’il se trouvait alors devant l’Éternel. Et il reçut cette promesse d’un enfant mâle ; Isaac serait son nom, en hébreu "Yitshak", "Il rit", en raison de l’expression d’incrédulité manifestée par Abraham (17:17,19). Mais bientôt Sara rira de bonheur, de la faveur qui lui aura été faite (21:6). Pour le Seigneur Dieu, c’est l’accomplissement d’une promesse, car il est fidèle, et pour Abraham et Sara un sujet de reconnaissance.

21  1 L'Éternel intervint en faveur de Sara comme il l’avait dit ; Il agit envers Sara selon sa parole. 2 Sara fut enceinte et donna un fils à Abraham dans sa vieillesse, au temps fixé dont Dieu avait parlé. 3 Abraham appela du nom d’Isaac le fils qui était né de lui, celui que Sara lui avait donné. 4 Abraham circoncit son fils Isaac lorqu’il eût huit jours, comme Dieu le lui avait commandé. 5 Abraham avait cent ans à la naissance de son fils Isaac. 6 Alors Sara dit : Dieu m'a donné lieu de rire car quiconque l'entendra rira à mon sujet. 7 Elle ajouta : Qui aurait dit à Abraham que Sara allaiterait des enfants ? Car je lui ai donné un fils dans sa vieillesse.
 
8 Et l'enfant grandit, et fut sevré ; et Abraham fit un grand festin le jour où Isaac fut sevré.

Avec la naissance d’Isaac, la fidélité de Dieu est manifestée avec force ; mais vient alors une scène qui pourrait paraître affligeante, savoir l’attitude de Sara, lorsqu’elle vit le fils d’Agar se moquer… Nous pouvons comprendre la réaction d’Abraham car, après tout, Ismaël était aussi son fils, mais il dût se résoudre à renvoyer Agar et son fils d’auprès de lui… Inhumain ? Certes. Mais cette scène a une portée extrêmement importante pour la foi. Ismaël et sa mère seront protégés par Dieu lui-même, mais il faudra comprendre et accepter que l’on ne pouvait garder au même rang le fils né de l’incrédulité, et celui donné de Dieu.

9 Sara vit rire le fils qu'Agar l'Égyptienne avait donné à Abraham. 10 Elle dit à Abraham : Chasse cette servante et son fils, car le fils de cette servante n'héritera pas avec mon fils, avec Isaac. 11 Cette parole déplut beaucoup à Abraham, à cause de son fils. 12 Mais Dieu dit à Abraham : Que cela ne soit pas mauvais à tes yeux à cause de l'enfant et de ta servante. Ecoute tout ce que Sara t'a dit, écoute sa voix, car c’est par Isaac que viendra ce qui sera appelé ta descendance. 13 Quant au fils de ta servante, je ferai aussi de lui une nation, car il est ta descendance.
 
14 Abraham se leva de bon matin ; il prit du pain et une outre d'eau qu’il donna à Agar, mettant cela sur ses épaules, ainsi que l'enfant, puis il les renvoya. 15 Elle s'en alla et se mit à errer dans le désert de Beër-Shéba. 16 Quand l’eau de l'outre fut épuisée, elle abandonna l'enfant sous un des arbrisseaux pour s’en aller s’asseoir à l’écart, à une portée d'arc ; car elle disait : Que je ne voie pas mourir l'enfant ! Elle s'assit donc à l’écart et se mit à sangloter. 17 Dieu entendit le garçon ; l'ange de Dieu appela Agar depuis le ciel et lui dit : Qu'as-tu, Agar ? N’aie pas peur, car Dieu a entendu le garçon, là où il est. 18 Lève-toi, prends le garçon et tiens-le bien ; car je ferai de lui une grande nation. 19 Dieu lui ouvrit les yeux, et elle vit un puits ; elle alla remplir l’outre d'eau et fit boire le garçon. 20 Dieu fut avec le garçon, et il grandit ; il s’installa dans le désert et devint tireur d'arc. 21 Il habita dans le désert de Paran. Sa mère prit pour lui une femme d'Égypte.

"Dieu lui ouvrit les yeux, et elle vit un puits" (21:19). Un récit remarquable en ce qu’il souligne l’accomplissement du dessein de Dieu – "en Isaac te sera appelée une descendance" (21:12). L’homme Abraham a été conduit à une action humainement difficile, et incompréhensible, mais il a fait confiance à Dieu… Et le Seigneur a pris soin de la servante et son fils, fidèle à la promesse qu’il avait faite à Agar, enceinte, lorsqu’elle avait fui d’auprès de sa maîtresse (16:10-12).

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

11:00 Écrit par Eric dans ABRAHAM, Genèse 18 à 21 | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.