02/01/2012

Esdras 7:11 La mission confiée à Esdras


 

L’ordre de mission donné par le roi Artaxerxés – Esd.7:11-28

Dans la joie de l’arrivée à Jérusalem, Esdras exprima une louange à Dieu dans le sentiment profond que le succès de son projet résultait de la bonne main du Seigneur. La teneur de la lettre de mission donnée par Artaxerxés nous est alors communiquée, nous permettant d’apprécier le retournement dans l’esprit du roi qui, quelques années plus tôt, était rempli de méfiance à l’égard des Judéens à Jérusalem (Esdras 4:20-22). Un retournement à cent quatre-vingt degrés…

11 Voici copie de la lettre que le roi Artaxerxès donna à Esdras le prêtre, le scribe, scribe des commandements de l'Éternel et de ses prescriptions pour Israël :

12 Artaxerxès, le roi des rois, à Esdras, prêtre et scribe accompli de la loi du Dieu des cieux, etc. 13 Voici l’ordre que je donne : tous ceux du peuple d'Israël, de ses prêtres et des lévites qui, dans mon royaume, sont disposés à aller à Jérusalem avec toi, y aillent ! 14 Tu es envoyé par le roi et ses sept conseillers pour t'enquérir au sujet de Juda et de Jérusalem, selon la loi de ton Dieu qui est en ta main, 15 et pour porter l'argent et l'or que le roi et ses conseillers ont librement offert au Dieu d'Israël dont la demeure est à Jérusalem, 16 tout l'argent et l'or que tu trouveras dans toute la province de Babylone, et les dons volontaires faits par le peuple et les prêtres pour la maison de leur Dieu à Jérusalem. 17 En conséquence tu auras soin d’acheter avec cet argent des taureaux, des béliers, des agneaux et leurs offrandes de gâteaux et leurs libations, et tu les offriras sur l'autel de la maison de votre Dieu, à Jérusalem. 18 Ce que vous jugerez bon de faire, toi et tes frères, avec le reste de l'argent et de l'or, vous le ferez selon la volonté de votre Dieu. 19 Dépose devant le Dieu de Jérusalem les objets qui te sont remis pour le service de la maison de ton Dieu. 20 Tu tireras de la maison des trésors du roi ce qu’il faudra pour les autres dépenses que tu auras à faire pour la maison de ton Dieu. 21 Moi, Artaxerxès, le roi, je donne l’ordre à tous les trésoriers de l'autre côté du fleuve, de livrer promptement à Esdras, prêtre et scribe de la loi du Dieu des cieux, tout ce qu’il demandera, 22 jusqu'à cent talents d'argent, cent cors de froment, cent baths de vin, cent baths d'huile et du sel à discrétion. 23 Que tout ce qui est ordonné par le Dieu des cieux soit fait exactement pour la maison du Dieu des cieux, afin que la colère ne s’abatte pas sur le royaume du roi et de ses fils. 24 Et nous vous faisons savoir qu’il ne peut être levé ni tribut, ni impôt, ni taxe sur aucun des prêtres, lévites, chantres, portiers, Nethiniens et serviteurs de cette maison de Dieu. 25 Et toi, Esdras, selon la sagesse de ton Dieu qui est entre tes mains, établis des magistrats et des juges qui rendront la justice pour tout le peuple de l'autre côté du fleuve, pour tous ceux qui connaissent les lois de ton Dieu ; et fais les connaître à ceux qui ne les connaissent pas. 26 1 Quiconque ne pratiquera pas la loi de ton Dieu et la loi du roi, qu'il en soit fait justice promptement, par la mort, par l'exil, par la confiscation de ses biens ou par l'emprisonnement.

27 Béni soit l'Éternel, le Dieu de nos pères, qui a disposé le cœur du roi à donner de la splendeur à la maison de l'Éternel, à Jérusalem, 28 et qui m’a accordé de la faveur devant le roi, ses conseillers, et tous les puissants princes du roi ! Rendu fort par la main de l'Éternel, mon Dieu, qui était avec moi, j’ai rassemblé des chefs d'Israël pour qu’ils montent avec moi.

Quand nous lisons la missive établie par le roi Artaxerxés, entouré de ses sept conseillers, nous pouvons comprendre la louange d’Esdras, soulignant les dispositions du roi ; un appui extraordinaire, il faut le dire. Sans doute n’a-t-il pas conscience que le "Dieu des cieux", comme il est écrit, est Dieu, l’Unique, mais au moins il veille à contribuer au service du Dieu d’Esdras par une offrande exceptionnelle d’animaux et autres pour les sacrifices et l’exemption de toute taxe ou impôt pour la famille sacerdotale et les autres familles consacrées au service du temple. Un don exceptionnel en argent et en or, et l’invitation à contribuer par des dons aux charges des Judéens à Jérusalem, adressée à toutes les familles judéennes qui ne prendraient pas la route avec Esdras ! Pouvait-il faire d’avantage ?
 
Esdras voit dans cette magnanimité l’opération de Dieu, et la célèbre comme il se doit, après s’être activé lui-même auprès des Judéens de Babylonie, et des responsables parmi eux, pour qu’ils l’accompagnent dans son voyage afin de s’établir avec lui en Judée.


 

 
 
 
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

07:00 Écrit par Eric dans Esdras 7 à 10, ESDRAS ET NEHEMIE | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.